Tahiti Dive Site

Scuba Diving Tips Been diving in Tahiti? Please Vote!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5.00 out of 5)
Loading...
It'd be great to hear about your experience!
Click here to share your recommendations Diver Smiley

Perdue dans l’océan Pacifique sud, la Polynésie française est une bulle lointaine dans laquelle le temps qui passe n’a pas de prise. Paradis des plongeurs, elle offre à ceux qui aiment faire des bulles des paysages sous-marins intacts et une faune préservée de l’influence humaine. Au centre du monde polynésien, l’archipel des îles sous le vent abrite ce que les locaux appellent « la capitale » : Tahiti. Si tous les voyageurs y passent, peu prennent le temps de s’y arrêter. Et pourtant, les fonds marins de Tahiti sont uniques, alimentant la richesse de la plongée en Polynésie.

Quand partir plonger à Tahiti ?

Les agences de voyage vous indiqueront sans hésiter la « belle saison », soit l’hiver là-bas, qui court de juin à Novembre. Méfiez-vous cependant, car point de réelles saisons là-bas. Les tahitiens eux-mêmes divisent l’année en deux temps : La petite saison des pluies (juin à novembre), et la grande saison des pluies (décembre à mai). Le temps est extrêmement variable, et l’on passe du ciel sans nuage à l’averse en quelques heures. Ainsi, quelle que soit la période à laquelle vous vous y rendrez, gardez en tête le caractère aléatoire de la météo, propre à ces îles soumises à tous les caprices de l’océan. En termes de température, la différence entre les deux « saisons » est faible : L’air oscille continuellement entre 22°C et 30°C, tandis que la température de l’eau varie entre 26°C en hiver et 30°C en été. L’occasion de plonger en maillot de bain pour les moins frileux !

Plonger à Tahiti : Conditions

En ce qui concerne les conditions de plongée, elles font sans conteste partie des meilleures au monde : On peut compter en moyenne entre 30m et 50m de visibilité, et le courant est généralement très faible autour de l’île. Aucune comparaison avec les plongées aux îles Tuamotu, qui ont souvent lieu au cœur des vagues et du courant.

La plupart des plongées s’effectue sur la côte Ouest, qui réunit le plus grand nombre de centres de plongées. L’île est entourée d’un lagon magnifique, dans lequel s’effectuent les baptêmes et quelques belles plongées, mais la plupart des sites se trouvent côté océan, le long de la très préservée barrière corallienne.

L’île étant de petite dimension, les trajets en bateau sont courts pour aller plonger : De 5 minutes à 35 minutes pour les sites les plus éloignés.

5 sites incontournables à Tahiti :

La vallée blanche

Le site à requins. La vallée blanche est une langue de sable s’étirant sur une centaine de mètres, entourée de récifs coralliens et d’une faune renversante de beauté. Pendant de nombreuses années, les plongeurs ont fait sur ce site du « nourrissage » attirant peu à peu une population de requins aujourd’hui installée sur le site : On y trouvera notamment des requins pointes noires, requins gris, requins pointes blanches de lagon, requins dormeurs et requins-citrons, et de façon exceptionnelle du requin-tigre.

Si le site n’est pas profond (entre 15m et 25m), ses conditions très aléatoires (courant, vagues, visibilité) peuvent en faire une plongée compliquée pour les débutants. Sans conteste une des plus belles plongées de Tahiti.

La Source

Située dans le creux de la baie des pêcheurs, la Source est un site magnifique, idéal pour les débutants. Souvent protégé des caprices de l’océan, il abrite une importante population de tortues vertes et imbriquées, qui virevoltent tranquillement entre les coraux abondants de vie.

Plusieurs parcours sont proposés, offrant soit la possibilité de parcourir le magnifique plateau corallien situé entre 6m et 10m de fond, soit celle de contempler les « pitons », véritables montagnes sous-marines qui s’étirent de 10m à 40m.

Le tombant/la faille Saint Etienne

Souvent effectuée en dérivante, cette plongée a une particularité : Son relief spectaculaire. Le tombant prend sa base sur le plateau corallien regorgeant de vie sur lequel s’effectuent les paliers, et descend dans le bleu bien au-delà de ce que notre œil peut voir. La pente est vertigineuse, et l’on se sent cosmonautes volant au-dessus du vide. Pouvant s’effectuer de 6m à 60m, cette plongée fascinante ravira tout le monde. D’importants bancs de saupes se promènent le long du mur, tandis que quelques requins pointes blanches de lagon passent en dessous.

Si vous y allez pendant l’hiver, vous aurez sûrement la chance d’y entendre, au loin, un chant de baleines.

Les trois épaves

Si vous aimez voir des épaves, ce site est pour vous. Faisant partie des rares sites permettant de plonger à l’intérieur du lagon, il est protégé des aléas climatiques en toutes circonstances. Au programme trois épaves, dont seules deux présentent un réel intérêt, la dernière étant très abîmée. Un avion en parfait état est posé sur un fond de 18m, et présente la possibilité pour les plongeurs maîtres de leur flottabilité de traverser la carcasse de bout en bout… Un moment inoubliable ! Un peu plus loin, un navire d’une cinquantaine de mètres de long s’étend au travers de la pente sablonneuse qui caractérise le relief du site : la proue est à 25m, la poupe à 10m.

Pas beaucoup de couleurs sur ce site, mais des épaves bien conservées dans lesquelles vivent quelques poissons pierre de taille impressionnante.

L’aquarium

Le fameux site dédié aux baptêmes et aux premières leçons devrait faire l’objet de toutes les attentions. Situé dans le lagon, un creux de sable blanc affiche une profondeur maximale de 12m, dans lequel on a positionné trois petites épaves : Deux coques de bateau, et un petit avion. Autour d’elles, c’est un extraordinaire défilé de mille couleurs : Poissons perroquets, poissons vaches, poissons clowns, oursins diadèmes, anémones…

Tous les éléments sont réunis pour mettre le débutant en confiance, et émerveiller l’œil même le plus expérimenté.

Se loger sur l’île

Mais qui dit plonger à Tahiti dit se loger au même endroit. Qu’en est-il des offres d’hôtels sur l’île ?

On comptera 4 grands hôtels, qui accueillent la grande majorité des touristes de passage :

  • L’Intercontinental
  • Le Méridien
  • Le Manava
  • Le Pearl Beach

Les trois premiers, situés sur la côte ouest, offriront un accès facile aux centres de plongée, qui proposent souvent de venir chercher et ramener leurs clients gratuitement. Ceux qui privilégient la solution économique choisiront les « pensions » présentes sur toute l’île, généralement tenues par des familles.

Croisières plongées à Tahiti

Pour ceux qui préfèrent s’endormir bercés par le tangage d’un bateau, certains prestataires proposent des croisières plongées, dans tous les archipels. Souvent réalisées à bord de catamarans, ces croisières s’étalent sur des périodes allant d’un week-end à plusieurs semaines, et s’adaptent ainsi au goût (et au budget !) de chacun. Cependant, cette activité est peu développée dans l’archipel des îles sous le vent, prisé surtout pour la présence des baleines à bosse en hiver. On préfèrera l’archipel des Tuamotu pour cette pratique.

  • Aquapolynésie
  • Ihitai Tahiti Charter

Centres de plongée à Tahiti

On comptera donc essentiellement sur les centres de plongée basés le long de la côte ouest pour découvrir les fonds marins de Tahiti, qui en plus d’être une destination plongée unique, participe à la conservation du milieu marin qui fait sa richesse.

  • FLUID
  • Eleuthera
  • TopDive

Actions de conservation à Tahiti

CRIOBE

Essentiellement concerné par l’environnement corallien polynésien, le CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Environnement) oriente ses activités autour de la recherche, de la formation et de l’information auprès du grand public.

ORP

Spécialisé dans les requins, l’ORP (Observatoire des Requins de Polynésie) met notamment en place des programmes d’études des requins-tigres, qui permettent d’alimenter une banque de données sur ces animaux encore peu connus.

Mata Tohora

Enfin, l’association Mata Tohora agit surtout pendant la saison des baleines, ayant en charge de faire respecter la réglementation les concernant (Techniques d’approche, distance des bateaux par rapport aux mammifères, précautions pendant la mise à l’eau, etc).

Vous pourrez également noter des initiatives lancées par les centres de plongée eux-mêmes, dans un souci de conservation du milieu marin dans lequel ils évoluent.

Guide de voyage

Pour des infos, conseils et astuces sur comment préparer votre voyage à Tahiti et en Polynésie, cliquez-ici.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Name

Email

Website

*